Les références

OmniTempus est truffé de références et de clins d'oeil. Les avez-vous trouvées ? 

Les références du cycle 1


Épisode 1
Le premier épisode pose les premières bases de l'histoire. J'ai fait exprès que son rythme soit décousu et rapide afin de plonger le lecteur plus vite dans le récit.

Il y a des références à Terminator avec la scène dans l'hôtel. S représente le Terminator qui doit protéger un enfant comme dans le deuxième film. D'ailleurs, l'agent fédéral qui les poursuit s'appelle Connors. L'idée d'un enfant protégé par un adulte qui a un passif lourd me trotte depuis longtemps. J'ai déjà essayé de la développer dans une histoire qui n'a jamais vu le jour. C'est aussi un clin d'œil à Earth X, comic-book qui se passe dans le futur de l'univers Marvel dans lequel Captain America vieilli protège un Captain Marvel plus jeune.

Toujours dans les références cinématographiques, le nom du café, le Majestic, fait référence au nom d'un des grands cinémas de Lille.

Quant au nom de New City et de Rykers X, ce sont des noms empruntés à New York et à Rykers, une des grandes prisons de là-bas. Merci New York District…

Épisode 2
Pas de référence particulière dans cet épisode. Écrit dans des conditions un peu particulières, il consiste davantage à faire avancer le récit.

Épisode 3
Le titre est un clin d'œil au fabuleux film de Tim Burton, l'Etrange Noël de Monsieur Jack.

Même si je m'inspire des séries télé, j'ai aussi eu envie de déstabiliser le lecteur avec cet épisode sous forme de flash-back.

Le prénom de Connors, David, est évidemment un clin d'œil à David Vincent des Envahisseurs.

Quant à la ville de Flagstaff, elle existe vraiment et elle est bel et bien située en Arizona. Bien que je n'y suis jamais allé, je suppose que l'endroit est plutôt désertique. Si quelqu'un connaît le coin, faudrait qu'il me confirme la chose.

Épisode 4
Gros clin d'œil à Die Hard 2 quand S secourt l'enfant. En effet, dans le film Bruce Willis donne un coup de poing au méchant terroriste qui, à peine libéré par ses amis qui ont pris en otage l'aéroport, se prend une belle droite par le héros alors qu'il n'est même pas sorti de l'avion.

Épisode 5
On apprend les prénoms de la mère de S et de celui-ci. Rachel comme pour le prénom de la fille de Cyclope et de Jean Grey des X-Men. Angus comme celui de Mac Gyver. Oui, je sais, la série a mal vieilli, mais j'aimais bien moi à l'époque.

Épisode 6
Même s'il a pris un petit coup de vieux, l'Exorciste fait encore bien flipper, non ?

Épisode 7
Le nom de l'inspecteur Petersen vient du nom de l'acteur qui interprète Gil Grissom dans la série les Experts, William Petersen et puis, le nom sonne bien non ? Quant à Davis, le jeune policier qui trouve la fameuse liste des communications, son nom vient d'une autre série, New York 911, dans laquelle un des policiers portait le même nom.

Épisode 8
Pour changer, un autre hommage à une série, cette fois c'est Urgences. J'ai imaginé la deuxième scène comme un long plan séquence comme il y en a plein dans cette série. On passe ainsi de Petersen à S.

Épisode 9
Le nom de Downerside est une évocation du Bowery, un quartier de New York où se retrouvent les marginaux de la ville. Scorcese l'évoque parfois dans ses films. Dans un tout autre genre, c'est l'endroit où vit Spawn, le personnage de comics.

Épisode 10
Aucune référence particulière dans cet épisode.

Épisode 11
Le nom du projet immobilier Centaury, au début de l'épisode, est tiré du grand groupe immobilier très connu qui fait souvent des pubs à la télé.

Le personnage d'Erika Zero est une référence évidente au personnage d'Elektra créé par Frank Miller dans la série Daredevil. Et il n'y a rien de commun entre elle et Super Jamie, non mais !

Les références du cycle 2


Episode 1
Les références dans ce cycle sont encore plus marquées et visible, pour preuve cet épisode qui lorgne sur une scène de Pulp Fiction (à vous de trouver laquelle). Un petit indice : les personnages d'Eric et de Sofia, les deux junkies, sont quasi les mêmes que dans le film.

Episode 2
C'est cette fois dans le déroulement même de l'épisode qu'on trouve les références. En effet, c'est un moment de répit comme dans les grands films américains où le héros réfléchit. Faut dire que S en avait besoin après la mort tragique de sa mère et toutes ces poursuites. Et puis, ça me permettait d'asseoir encore plus le côté comique du Rat et de l'imposer comme élément plus léger de l'équipe.

Episode 3
Cet épisode est la suite de l'épisode 3 du cycle un. C'est une série dans la série. On y trouve encore des références à l'Exorciste et au Vatican.

Episode 4
On est en plein western. Le désert, la poussière, la ville fantôme.

Episode 5
El Maligno is here. Le diable entre en scène et avec un accent eschpagnol en prime.

Episode 6
Nouveau clin d'œil à New York District avec les deux collègues de Petersen, Briscoe et Logan.

Episode 7
Gros clin d'œil à Hitchcock et à son grand La Mort aux Trousses. L'attaque de Buzzbuzard étant un peu comme celle de l'avion. J'espère qu'il ne le prend pas mal de là où il est. En même temps, le duel entre S et l'autre chasseur de primes est aussi un duel de western.

Episode 8
Episode particulier car je mets mes propres doutes artistiques dans la série. Le personnage de Marcus, c'est moi avec tout ce que cela comporte. Quant au cadre, c'est une vieille idée à moi (un pompiste écrivain) que je n'ai pas encore pu développer. Alors, je l'utilise ici.
Le titre est un clin d'œil à mon œuvre. En effet, j'ai écris une nouvelle qui s'intitule Le Génie Enfermé qui raconte l'histoire d'un prisonnier qui devient écrivain. J'ai trouvé marrant l'idée de reprendre ce titre.

Episode 9
Un peu de politique dans cet épisode. Le titre de l'émission Etre plus clair est une référence déguisée à C dans l'air, une émission de France 5 qui parle de ce qui se passe dans ce monde.

Episode 10
Petit clin d'œil aux blondes et surtout au phénomène qui gravite autour. C'est aussi le retour d'Erika Zéro.

Episode 11
Le titre est ma réponse aux titres de Seb. Quant à Trinohm, c'est encore un personnage que j'ai créé pour une autre histoire que je n'ai pas finie.
Après tout ça, on pourra dire que la série est une série qui prône l'environnement. En effet, elle est faite de recyclage… d'idée.

Les références du cycle 3

Comme pour les 2 premiers cycles, il est temps pour moi de dévoiler quelques secrets de fabrication de la série.

Episode 1
Les personnages de Dante et de Cerbère sont connus un peu partout dans le monde fantastique, les jeux vidéos et aussi un peu dans la religion. C'est pour cela que j'ai donné ces noms aux deux agents de El Maligno chargés de libérer Bacchus.

Episode 2
Un nom par contre qui n'a rien de très fantastique, Al Bundie, le fameux héros de Mariés deux enfants. Je sais, on a les références qu'on peut…

Episode 3
Petit clin d'œil à moi-même quand Petersen dit « remplissage inutile », c'est une attaque contre moi-même quand je suis en panne sèche.

Episode 4
Et c'est là qu'on se dit « Y a quand même beaucoup de chauves dans cette histoire ».

Episode 5
La trappe soulevée par l'enfant fait écho à celle de Lost, à part que la mienne sert à quelque chose…

Episode 6
Gros clin d'œil à Alien 4, un très bon petit film très sympa…

Episode 9
Messayah, référence au messie biblique. Y a même un extrait de la Bible, véridique. Admirez le travail sur les recherches effectué par l'auteur…

Episode 11
Dans le dialogue à la fin, Dieu dit « J'ai une idée, mais tu pourrais mal le prendre… » En fait l'idée de Dieu c'est de prier. J'ai préféré censurer la réponse de El Maligno, et puis mon niveau d'espagnol n'est pas assez bon pour traduire correctement.


Les références du cycle 4


Episode 2
les deux premières répliques sont issues de Batman Returns de Tim Burton, elles sont prononcées par le Pengouin et Batman.

Episode 4
Stark et Reed font référence à Tony-Iron Man-Star et à Red-l'Homme élastique-Richard.

Episode 6
Angus est le nouveau prénom de Soren mais aussi celui de Mac Gyver.

Copyright Emmanuel Blas ©. Tous droits réservés. http://www.omnitempus.quelquesraresqualites.frPartenaires : Fleurs de Sakura Manga | Fleurs de Sakura Comics
Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS
mercredi 9 octobre 2013 - Webmestre : Sylvie Blas